Yvon & Chantal Contat-Grangé 

 

Vignerons en Bourgogne,

 

sur le coteau des Maranges, là où commence la Côte de Beaune

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En agriculture biologique, une place importante est accordée à


la vie du sol


 Les vignes sont amendées par du compost et des engrais d'origine organique.  

Le sol vivant est habité

par des insectes qui l'enrichiront en se décomposant,

par des vers de terre qui l'ameubliront en creusant des galeries,

par des micro-organismes qui favoriseront les échanges avec la plante. 

La terre devrait ainsi  "respirer" et l'eau y mieux pénétrer.


Le travail du sol 

qu'entreprend Yvon pour que la vigne puisse plonger ses racines et puiser sa nourriture 

 se passe au détriment des garances, des folles avoines, des ronces, du chiendent, des renoncules, des géranium

et de bien d'autres adventices qui ne demanderaient qu'à croître et se multiplier.

La concurrence est rude et les chances inégales.

Le désherbant est proscrit au même titre que tout produit issu de molécules de synthèse.

La terre est labourée, l'intercep frôle au plus près le pied, les mains et la binette font le reste.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans l'espoir de récolter, 

chaque cep doit être façonné.

En hiver, en le taillant très court ,

au printemps en retirant un à un les bourgeons en excès,

en relevant et en guidant les sarments entre des fils de fer puis en les rognant,

en été en coupant les entre-cœurs,

en effeuillant ...


Il faut également

lutter contre les maladies 

dont la nature et

les échanges humains nous ont fait cadeau,

tels le mildiou, l'oïdium, le black-rot, le botrytis...

et

pour cela pulvériser des substances autorisées en AB.

Les produits utilisés étant moins rémanents que les pesticides de synthèses,

il faut le dire: le viticulteur biologique traitera plus souvent que son collègue. 

 

www.itab.asso.fr/downloads/Fiches-techniques_viti/viti%20reglementation.pdf

 

www.itab.asso.fr/downloads/viti/flavescence-doreeab-mai2014.pdf

 

 

La viticulture biologique est une entreprise humaine qui ne s'en remet pas à la nature.

 Elle ne consiste pas à regarder les petits oiseaux en attendant de joyeuses vendanges.....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Poudrage au soufre contre l'oïdium à la Fussière, un beau matin de juin.